Le chinatown de Bangkok

by admin3110

Chinatown, le quartier chinois de Bangkok est incontournable pour les gastronomes. Le soir, les restaurants de rue recouvrent les trottoirs. Les amateurs de produits de la mer et de sucreries seront comblés. Les enseignes en chinois, le clinquant des dorures et les pharmacies traditionnelles de médecine chinoise vous plongeront dans un univers incroyable. On y trouve des quantités de petites ruelles, des maisons-boutiques antiques, des marchés cachés, et des étals de rue exquis. Ne ratez pas le festival végétarien dans ce quartier si vous y passez début octobre.

 

ITINÉRAIRE GASTRONOMIQUE DANS LE QUARTIER :

8h : Allez petit-déjeuner près du marché de Talat Maï (Soï Charoen Krung 16/Trok Itsaranuphap/Soï 6, Th Yaowarat 6h-19h).

9h : Après un bon petit café thaï, pénétrez dans le marché où vous trouverez des aliments séchés, des offrandes religieuses et des objets en tous genres.

11h : Perdez-vous dans les petites rues de Chinatown. Admirez les maisons boutiques décaties et gardez-les bien en mémoire. Vous voyez ici un Bangkok tel qu’il l’était il y a cent ans et qui ne résistera pas à la modernisation galopante du quartier. Quelques-uns de ces vieux établissements typiques à deux niveaux ont été classés sites historiques mais des avis de démolition sont déjà placardés sur des pâtés de maisons entiers. Un métro verra le jour prochainement. Le Chinatown tel que vous le voyez aujourd’hui ne sera plus le même dans cinq ans…

12h : Si le cœur vous en dit, testez un des restaurants traditionnels chinois : ailerons de requins, nids d’oiseaux… Si vous préférez la rue, de nombreux étals vous attendent.

14h : Pénétrez dans la ruelle qui fait face à Itsara Nuphap. Elle rejoint Th Charoen Krung au terme d’une longue traversée dans les entrailles de Chinatown.

16h : Au 406 Thanon Yaowarat, installez-vous dans le salon de thé Double dogs, qui vous fera voyager dans le temps. À l’abri des bruits de circulation, vous pourrez profiter de la dégustation d’un grand cru de thé de Chine.

17h : Shopping ! Faites vos emplettes dans les nombreux magasins chinois. Si vous êtes en fin de séjour ou si nous ne comptez pas revenir à Bangkok avant votre départ, faites vos provisions de saucisses chinoises (elles sont sèches et se conservent facilement), d’écorces en tous genres, de thé ou de fruits séchés. Faites un tour au magasin de vaisselle Sapunhun Kitchenware au 635-637 de la Th Chakkaraphet. Traversez le Talat Noi (Th Charoen Krung entre le soï 22 et le soï 20 tous les jours 7h-19h) dont le nom signifie « petit marché ». Passez par Nakhon Kasem (8h-20h), anciennement appelé marché au voleur, maintenant dédié aux ustensiles de cuisine.

19h : Dînez dans un des restaurants de fruits de mer.

21h : Chinatown est pauvre en bars. Pour boire un coup, dirigez-vous plutôt vers River Side, ce quartier agréable pour son atmosphère, ses vieilles maisons, ses ruelles tortueuses et son passé glorieux. Prenez un verre dans un des hôtels mythiques de ce quartier qui fut jadis un bastion international, il a reçu les plus grands visiteurs.

Chinatown Food Trotter